Le complexe islamique Masaalikul Jinaan de Dakar (20 milliards de francs CFA)


Masaalik

Derrière les quatre premiers minarets déjà  sortis de terre et qui donnent à  la Grande Mosquée Masaalikul Jinaan toute sa forme, se cache un cinquième qui va culminer à  80 mètres. A cette hauteur, certes il  ne dépassera pas   «Lampe Fall», à  Touba,  mais il sera visible à  partir de plusieurs endroits du territoire dakarois.

Lentement, surement, sans tambours ni trompettes, la communauté mouride va bientà´t finaliser  le plus long minaret du Sénégal après celui de la Grande Mosquée de Touba. Les ouvriers s’affairent de jour comme de nuit au coulage glissant. Une technique de pointe rarement utilisée au Sénégal.

Toute la rapidité du projet réside non seulement  dans l’utilisation de cette technologie mais également dans les moyens colossaux que ne cesse de mobiliser la communauté mouride dirigée par le khalife général, Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké. Ce dernier a certes lancé un appel à  dons auprès des mourides mais il demeure le contributeur majoritaire d’un projet dont le coà»t est estimé à  une vingtaine de milliards de francs CFA (plus de 30 millions d’euros) entièrement financé par la communauté mouride.watch full movie Ð?иÑ?аÑ?Ñ? Ð?аÑ?ибского моÑ?я: Ð?еÑ?Ñ?веÑ?Ñ? не Ñ?ассказÑ?ваÑ?Ñ? сказки 3D 2017 online

Le chantier est placé sous la supervision de Mbackiyou Faye, représentant du khalife général à  Dakar et sa banlieue. Le projet si cher à  Cheikhoul  Khadim fera la fierté de toute la communauté mouride en particulier et de la Ummah Islamique en général.

Cellule de Communication du Diwaan Masaalikul Jinaan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.